• Vous êtes ici : Accueil Remorquage Montreuil

Remorquage Montreuil

dépanneuse Montreuil

Remorquage auto Montreuil remorquage en urgence

Si vous avez besoin de notre service de remorquage auto sur Montreuil, il vous suffit de nous joindre par téléphone. Pensez à mettre notre numéro dans votre répertoire, car nous savons par expérience qu’une panne ne tombe jamais au bon moment, et il faut savoir à qui s’adresser pour que le remorquage se passe dans les meilleures conditions.

Remorquage moto Montreuil

Une moto ancienne présente parfois quelques signes annonciateurs de faiblesses. Le moteur qui ne ronronne pas comme d’habitude, des bruits inhabituels… Vous ne souhaitez pas prendre le risque de l’emmener vous-même chez le garagiste, par peur d’aggraver l’état du véhicule. Faites appel à notre société de remorquage moto sur Montreuil.

Remorquage scooter Montreuil

Votre scooter est plutôt récent, mais il n’est plus couvert par la garantie constructeur. Maintenant qu’il est immobilisé à cause de cette panne que vous ne parvenez pas à réparer, il vous faut contacter notre société de remorquage scooter sur Montreuil, afin de planifier l’enlèvement et le transport à notre garage pour enfin remettre « sur pied » votre deux roues.

Remorquage dépannage scooter Montreuil

Le service remorquage dépannage scooter sur Montreuil que nous mettons à votre disposition, peut sauver bien des situations. Si votre scooter ne veut plus démarrer et qu’il vous faut impérativement planifier sa réparation, pensez à nous !

Remorquage dépannage voiture Montreuil

Pour ne pas être ennuyé plus longtemps avec ce véhicule en panne, qui ne veut plus rien savoir quand vous tenter de le démarrer, faites appel à notre société de remorquage dépannage voiture sur Montreuil. Nos techniciens interviennent sur place et mènent ensuite le véhicule chez notre garagiste, pour constater la ou les pannes et tout remettre en état de fonctionnement.

Remorquage moto Montreuil en urgence

Votre deux roues refuse de démarrer. Pourtant, vous êtes stationné dans un parking, impossible donc de prévoir une réparation sur place. Pour pallier ce problème, faites appel à notre société de remorquage moto sur Montreuil. Nous nous chargeons du transport de votre moto jusque là immobilisée.

Remorquage scooter Montreuil en urgence

Votre scooter est garé dans une petite rue commerçante, et malheureusement, il ne veut plus démarrer. Pourtant, vous ne pouvez pas rester stationné à cet endroit, au risque d’un enlèvement de la fourrière municipale. Pour éviter toute complication, contactez notre service de remorquage scooter sur Montreuil.

Remorquage dépannage scooter Montreuil en urgence

Pour ne pas rester sur cette place qui n’en est d’ailleurs pas une, vous devez déplacer au plus vite votre véhicule. Mais mauvaise surprise, le scooter ne démarre plus, sans doute un problème de moteur. Pour vous aider, notre société de remorquage dépannage scooter sur Montreuil est à votre disposition.

Remorquage dépannage voiture Montreuil en urgence

Pour toutes les urgences concernant le remorquage dépannage voiture sur Montreuil, vous savez que vous pouvez compter sur nos services. Nous sommes habitués à intervenir rapidement sur les sites concernés et nous mettons nos techniciens formés et compétents à votre disposition.

Remorquage moto Montreuil sur autoroute

Notre société de remorquage dépannage moto sur Montreuil a veillé à ce que chaque technicien en intervention soit formé à toutes les éventualités. En cas de panne sur autoroute, sachez que vous pouvez compter sur notre expérience et notre savoir-faire.

 


 

Pour information, Montreuil est une municipalité positionnée dans le département 93. Elle compte 102200 habitants.

Actualités Montreuil :


Ville de Montreuil : Actualités (Les dernières actualités)

[Communiqué] Déclenchement du Plan Grand Froid - Mobilisation renforcée pour Montreuil qui ouvre 2 gymnases pour les sans-abris

Répondant favorablement à l'appel de la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement (DRIHL) à l'occasion du déclenchement du Plan Grand Froid en Île-de-France, la Ville de Montreuil, avec le Service Solidarités de son CCAS, ouvre ce jeudi soir et au moins jusqu'à dimanche, un gymnase permettant de mettre à l'abri des familles vivant à la rue. Une quarantaine de personnes orientées par le SIAO 93/115 trouveront ainsi un peu de réconfort et de chaleur grâce à ce dispositif d'urgence climatique. L'association Cité Myriam, partenaire de Montreuil, accueillera et évaluera la situation des familles dès leur arrivée. Rappelons que cet hiver encore, la ville de Montreuil va contribuer au dispositif de mesures hivernales de l’État en ouvrant, à compter de ce mardi 18 décembre, pour au moins un mois et de façon volontaire, un autre gymnase municipal pour renforcer les mesures destinées à mettre à l’abri les personnes à la rue, en rupture et privées d’hébergement. Ce dispositif dépasse la simple mise à l’abri en créant les conditions d’un véritable accompagnement afin d'éviter un retour à la rue. Pour Patrice Bessac, maire de Montreuil : « En mettant à disposition ces deux gymnases pour les personnes sans-abris, Montreuil fait son devoir de solidarité et répond au cri d’alarme lancé par les acteurs de l'hébergement d'urgence qui dénoncent la hausse du nombre des personnes vivant à la rue, notamment des jeunes. Ces nouveaux lieux d'accueil, comme le centre d'hébergement pour les familles ouvert depuis l'an dernier, s'inscrivent dans la continuité des nombreuses politiques publiques de solidarité mises en œuvre à Montreuil. » Dans le cadre du dispositif préfectoral des « mesures hivernales », la Ville de Montreuil est l’une des rares communes de Seine-Saint-Denis à organiser volontairement l’accueil des personnes sans-abris au sein d’un gymnase municipal. Pour Florian Vigneron, adjoint au Maire en charge des solidarités : « Cet effort de solidarité renforce durant l’hiver les capacités d’accueil coordonnées par le 115, complète les places d'hébergement d'urgence déjà existantes à Montreuil et surtout, permet à chaque personne accueillie d'être prise en charge par un dispositif d’accompagnement mis en place par des travailleurs sociaux. » Le gymnase ouvert dans ce cadre offre une capacité d'hébergement d'urgence pour 30 personnes isolées. Il est accessible uniquement via une orientation par le 115, est ouvert de 18h à 10h du matin, chaque personne accueillie y bénéficie d’un accès facile aux sanitaires (toilettes et douche) et d’un lieu de repos équipé d’un lit et de couvertures ; de chaleur et de réconfort ; d’un repas du soir, d’un petit déjeuner et d'une collation (café, thé, lait, gâteaux et fruits secs) ; d’un kit de douche. Ce dispositif de mise à l'abri est coordonné par le CCAS de Montreuil, en lien avec le 115. De nombreux services municipaux sont impliqués (centres municipaux de santé, sports, bâtiments, restauration collective, économat, atelier, médiation, téléphonie, tranquillité publique, etc.). La contribution essentielle des partenaires associatifs de la Ville se traduit par l'action des travailleurs sociaux de La Cité Myriam, des Ladomifa, des psychologues de La Boussole et des techniciens de la Régie de quartier. Les démarches administratives d'ouverture de droits sociaux qu'ils permettent, contribuent à ce qu'aucune personne démunie ne retourne à la rue à l'issue de la période hivernale. L’an passé, l'ouverture du gymnase municipal pendant 51 jours (1 039 nuitées) a permis un réel travail d’évaluation et de réorientation des personnes hébergées. Aucune personne n’a d’ailleurs subit de retour à la rue à la fermeture du gymnase. Elles ont pu être orientées vers des centres d’hébergement d’urgence, des dispositifs « lit halte soin santé » ou des centres d’hébergement et de réinsertion sociale. D'année en année, la mobilisation de Montreuil est toujours plus forte. L'an passé, la Ville a apporté de nombreuses réponses au besoin d'hébergement d'urgence en ouvrant : - dès le 15 décembre 2017, un gymnase municipal afin de renforcer les mesures de mise à l’abri de personnes à la rue ; - un nouveau centre d'hébergement d'urgence de 80 places qui a pu accueillir, à quelques jours de Noël et qui reste encore ouvert aujourd'hui, des femmes isolées et des familles avec enfants ; - de façon exceptionnelle pour faire face à une vague de froid à la mi-mars 2018, un gymnase permettant d'accueillir et de mettre à l'abri 32 personnes durant une semaine. Par ailleurs, 654 rencontres ont été effectuées à Montreuil par les EMA (équipe Mobile d'aide) du 115 à la suite de signalements. L’ouverture volontaire, par la Ville de Montreuil, de ces deux gymnases municipaux, permet d’enclencher l’accompagnement et la prise en charge de ces personnes, dans la durée, en visant une réinsertion dans la société. Contact presse : Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

Répondant favorablement à l'appel de la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement (DRIHL) à l'occasion du déclenchement du Plan Grand Froid en Île-de-France, la Ville de Montreuil, avec le Service Solidarités de son CCAS, ouvre ce jeudi soir et au moins jusqu'à dimanche, un gymnase permettant de mettre à l'abri des familles vivant à la rue. Une quarantaine de personnes orientées par le SIAO 93/115 trouveront ainsi un peu de réconfort et de chaleur grâce à ce dispositif d'urgence climatique. L'association Cité Myriam, partenaire de Montreuil, accueillera et évaluera la situation des familles dès leur arrivée.
Rappelons que cet hiver encore, la ville de Montreuil va contribuer au dispositif de mesures hivernales de l’État en ouvrant, à compter de ce mardi 18 décembre, pour au moins un mois et de façon volontaire, un autre gymnase municipal pour renforcer les mesures destinées à mettre à l’abri les personnes à la rue, en rupture et privées d’hébergement. Ce dispositif dépasse la simple mise à l’abri en créant les conditions d’un véritable accompagnement afin d'éviter un retour à la rue.  Pour Patrice Bessac, maire de Montreuil : « En mettant à disposition ces deux gymnases pour les personnes sans-abris, Montreuil fait son devoir de solidarité et répond au cri d’alarme lancé par les acteurs de l'hébergement d'urgence qui dénoncent la hausse du nombre des personnes vivant à la rue, notamment des jeunes. Ces nouveaux lieux d'accueil, comme le centre d'hébergement pour les familles ouvert depuis l'an dernier, s'inscrivent dans la continuité des nombreuses politiques publiques de solidarité mises en œuvre à Montreuil. » Dans le cadre du dispositif préfectoral des « mesures hivernales », la Ville de Montreuil est l’une des rares communes de Seine-Saint-Denis à organiser volontairement l’accueil des personnes sans-abris au sein d’un gymnase municipal
Pour Florian Vigneron, adjoint au Maire en charge des solidarités : « Cet effort de solidarité renforce durant l’hiver les capacités d’accueil coordonnées par le 115, complète les places d'hébergement d'urgence déjà existantes à Montreuil et surtout, permet à chaque personne accueillie d'être prise en charge par un dispositif d’accompagnement mis en place par des travailleurs sociaux. » Le gymnase ouvert dans ce cadre offre une capacité d'hébergement d'urgence pour 30 personnes isolées. Il est accessible uniquement via une orientation par le 115, est ouvert de 18h à 10h du matin, chaque personne accueillie y bénéficie d’un accès facile aux sanitaires (toilettes et douche) et d’un lieu de repos équipé d’un lit et de couvertures ; de chaleur et de réconfort ; d’un repas du soir, d’un petit déjeuner et d'une collation (café, thé, lait, gâteaux et fruits secs) ; d’un kit de douche. Ce dispositif de mise à l'abri est coordonné par le CCAS de Montreuil, en lien avec le 115. De nombreux services municipaux sont impliqués (centres municipaux de santé, sports, bâtiments, restauration collective, économat, atelier, médiation, téléphonie, tranquillité publique, etc.). La contribution essentielle des partenaires associatifs de la Ville se traduit par l'action des travailleurs sociaux de La Cité Myriam, des Ladomifa, des psychologues de La Boussole et des techniciens de la Régie de quartier. Les démarches administratives d'ouverture de droits sociaux qu'ils permettent, contribuent à ce qu'aucune personne démunie ne retourne à la rue à l'issue de la période hivernale. L’an passé, l'ouverture du gymnase municipal pendant 51 jours (1 039 nuitées) a permis un réel travail d’évaluation et de réorientation des personnes hébergées. Aucune personne n’a d’ailleurs subit de retour à la rue à la fermeture du gymnase. Elles ont pu être orientées vers des centres d’hébergement d’urgence, des dispositifs « lit halte soin santé » ou des centres d’hébergement et de réinsertion sociale. D'année en année, la mobilisation de Montreuil est toujours plus forte. L'an passé, la Ville a apporté de nombreuses réponses au besoin d'hébergement d'urgence en ouvrant : - dès le 15 décembre 2017, un gymnase municipal afin de renforcer les mesures de mise à l’abri de personnes à la rue ; - un nouveau centre d'hébergement d'urgence de 80 places qui a pu accueillir, à quelques jours de Noël et qui reste encore ouvert aujourd'hui, des femmes isolées et des familles avec enfants ; - de façon exceptionnelle pour faire face à une vague de froid à la mi-mars 2018, un gymnase permettant d'accueillir et de mettre à l'abri 32 personnes durant une semaine. Par ailleurs, 654 rencontres ont été effectuées à Montreuil par les EMA (équipe Mobile d'aide) du 115 à la suite de signalements. L’ouverture volontaire, par la Ville de Montreuil, de ces deux gymnases municipaux, permet d’enclencher l’accompagnement et la prise en charge de ces personnes, dans la durée, en visant une réinsertion dans la société. Contact presse :
Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr
Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 –
jean.tilloy@montreuil.fr
[Communiqué] Subvention à La Maison Populaire Montreuil soutient la pratique culturelle amateur

La Maison Populaire, association d'éducation populaire et acteur multiculturel de la pratique amateur, créée sous la forme d'une Maison de la jeunesse, en 1966, a pour objectif de toucher des publics très divers, de tous âges, de toutes cultures et de tous les quartiers de la ville. Agréée « jeunesse et éducation populaire » elle accorde une place importante au jeune public et à l'accueil de jeunes talents. Le coeur de son activité est l'éducation artistique pour tous. C'est pourquoi sa programmation met aussi bien en avant la transmission des savoirs « classiques » que la découverte des innovations venant enrichir les productions artistiques. Au cours de la saison 2018, la Maison populaire qui compte 2 400 adhérents, a accueilli plus de 90 000 personnes. Cette belle performance est pour la Ville de Montreuil le signe de l'accessibilité de sa programmation, de son ancrage dans la ville et de sa capacité à se rapprocher de son public en fonctionnant en synergie avec les autres acteurs culturels de Montreuil. Chaque saison, La Maison Populaire organise une centaine d’ateliers d’expressions ouverts aux adultes et aux enfants. Elle mène aussi des actions dans les domaines des arts visuels, du numérique, de la musique, de la philosophie ou des sciences humaines. Cette richesse d'activités lui permet de toucher des publics très divers, de susciter la curiosité, de favoriser l’échange et de créer des rencontres. Pour soutenir dans le temps les actions culturelles d’éducation artistique, de diffusion de spectacles et d’expositions, visant à la rencontre entre les populations locales, d’une part, et les oeuvres et les pratiques artistiques, d’autre part, le Conseil municipal du 12 décembre a voté en faveur du renouvellement d'une subvention de 500 000 € à La Maison Populaire. Contact presse : Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

La Maison Populaire, association d'éducation populaire et acteur multiculturel de la
pratique amateur, créée sous la forme d'une Maison de la jeunesse, en 1966, a pour objectif de toucher des publics très divers, de tous âges, de toutes cultures et de tous les quartiers de la ville. Agréée « jeunesse et éducation populaire » elle accorde une place importante au jeune public et à l'accueil de jeunes talents.
Le coeur de son activité est l'éducation artistique pour tous. C'est pourquoi sa programmation met aussi bien en avant la transmission des savoirs « classiques » que la découverte des innovations venant enrichir les productions artistiques.
Au cours de la saison 2018, la Maison populaire qui compte 2 400 adhérents, a accueilli plus de 90 000 personnes. Cette belle performance est pour la Ville de Montreuil le signe de l'accessibilité de sa programmation, de son ancrage dans la ville et de sa capacité à se rapprocher de son public en fonctionnant en synergie avec les autres acteurs culturels de Montreuil.
Chaque saison, La Maison Populaire organise une centaine d’ateliers d’expressions ouverts aux adultes et aux enfants. Elle mène aussi des actions dans les domaines des arts visuels, du numérique, de la musique, de la philosophie ou des sciences humaines. Cette richesse d'activités lui permet de toucher des publics très divers, de susciter la curiosité, de favoriser l’échange et de créer des rencontres.
Pour soutenir dans le temps les actions culturelles d’éducation artistique, de diffusion de spectacles et d’expositions, visant à la rencontre entre les populations locales, d’une part, et les oeuvres et les pratiques artistiques, d’autre part, le Conseil municipal du 12 décembre a voté en faveur du renouvellement d'une subvention de 500 000 € à La Maison Populaire. Contact presse : Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr
[Communiqué] Poursuite de la hausse de la démographie scolaire

Après 2 nouvelles écoles en 2018, Montreuil ouvrira un nouveau groupe scolaire à la rentrée 2019

Après l'ouverture en septembre 2018 de deux nouveaux groupes scolaires (de maternelle et d'élémentaire) Marceau et Madeleine-et-Louis-Odru Montreuil poursuit ses investissements afin d'accueillir dans les meilleures conditions possibles, l'ensemble des nouveaux arrivants. Si l'ouverture de ces deux nouveaux groupes scolaires a permis de régler les difficultés rencontrées dans le Bas-Montreuil et la ZAC Boissière Acacia en permettant notamment le desserrement des effectifs des écoles Voltaire / Héritier / Aragon / Jules-Ferry / Nanteuil / Boissière / Fabien / Méliès, la démographie scolaire de Montreuil va poursuivre sa progression d'ici à 2022 et il est donc nécessaire de continuer à agir pour absorber l’ensemble des inscriptions scolaires.

C'est pourquoi, après concertation de la communauté scolaire, le Conseil municipal du 12 décembre, a pris la décision de revoir la carte scolaire et d’ouvrir de nouvelles classes dans le secteur Centre-ville, en transformant, pour la rentrée 2019, l’école Relais de la rue Stalingrad (utilisée pour l'ouverture temporaire de classes lors des travaux menées dans les écoles), en un groupe scolaire d'une capacité de 16 classes de maternelle et d'élémentaire.

Cette décision permet de décharger les effectifs des classes existantes dans les autres écoles du secteur, de maintenir la mixité sociale pour les secteurs Jean-Moulin et cette nouvelle école et d'assurer la poursuite de la sécurisation des trajets domicile-école en diminuant au maximum la traversée des grands axes routiers.

Le groupe scolaire « Relais » ouvrira la première année (septembre 2019) avec 6 ou 7 classes en élémentaire et 4 ou 5 classes en maternelle. Il se stabilisera ensuite progressivement avec 10 classes en élémentaire et 5 ou 6 classes en maternelle.
Les écoles Picasso, et Diderot se stabiliseront à 14 classes (respectivement 6 et 8).
L’école Louise-Michel se stabilisera à 13 classes en élémentaire et 6 classes en maternelle.
Le groupe scolaire M.-Berthelot se stabilisera à terme à 17 classes en élémentaire et 9 ou 10 classes en maternelle.
Le groupe scolaire Jules-Ferry se stabilisera à 20 classes en élémentaire et 8 classes en maternelle.
L’école Louis-Aragon restera en cohérence avec ses capacités d’accueil à 4 classes. Contact presse :

Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr

Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr 

Vacances de fin d'année sur les Antennes Jeunesse

Les vacances de fin d'année arrivent à grands pas, découvrez dès maintenant le programme concocté spécialement pour les 11-17 ans au sein des 7 antennes jeunesse de la ville. Au programme : des sorties, des ateliers découverte, des activités manuelles, des jeux, du sport, des soirées, et pleins de surprises à découvrir ! Téléchargez dès maintenant le programme complet des 7 antennes jeunesse Rendez vous du 24 décembre 2018 au 4 janvier 2019 pour 2 semaines de folie dans l'antenne jeunesse de votre quartier. Les antennes jeunesse sont ouvertes du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h (fermetures exceptionnelles les 25 décembre et 1er janvier)

Les vacances de fin d'année arrivent à grands pas, découvrez dès maintenant le programme concocté spécialement pour les 11-17 ans au sein des 7 antennes jeunesse de la ville.

Au programme : des sorties, des ateliers découverte, des activités manuelles, des jeux, du sport, des soirées, et pleins de surprises à découvrir !

Téléchargez dès maintenant le programme complet des 7 antennes jeunesse

Rendez vous du 24 décembre 2018 au 4 janvier 2019 pour 2 semaines de folie dans l'antenne jeunesse de votre quartier.

Les antennes jeunesse sont ouvertes du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h (fermetures exceptionnelles les 25 décembre et 1er janvier)

Qualité perçue par nos clients pour notre service Remorquage

4,5/5 (note établie sur la base de 31 évaluations)

 


Mentions légales