• Vous êtes ici : Accueil Remorquage La Courneuve

Remorquage La Courneuve

dépanneuse La Courneuve

Remorquage auto La Courneuve remorquage en urgence

Si vous avez besoin de notre service de remorquage auto sur La Courneuve, il vous suffit de nous joindre par téléphone. Pensez à mettre notre numéro dans votre répertoire, car nous savons par expérience qu’une panne ne tombe jamais au bon moment, et il faut savoir à qui s’adresser pour que le remorquage se passe dans les meilleures conditions.

Remorquage moto La Courneuve

Une moto ancienne présente parfois quelques signes annonciateurs de faiblesses. Le moteur qui ne ronronne pas comme d’habitude, des bruits inhabituels… Vous ne souhaitez pas prendre le risque de l’emmener vous-même chez le garagiste, par peur d’aggraver l’état du véhicule. Faites appel à notre société de remorquage moto sur La Courneuve.

Remorquage scooter La Courneuve

Votre scooter est plutôt récent, mais il n’est plus couvert par la garantie constructeur. Maintenant qu’il est immobilisé à cause de cette panne que vous ne parvenez pas à réparer, il vous faut contacter notre société de remorquage scooter sur La Courneuve, afin de planifier l’enlèvement et le transport à notre garage pour enfin remettre « sur pied » votre deux roues.

Remorquage dépannage scooter La Courneuve

Le service remorquage dépannage scooter sur La Courneuve que nous mettons à votre disposition, peut sauver bien des situations. Si votre scooter ne veut plus démarrer et qu’il vous faut impérativement planifier sa réparation, pensez à nous !

Remorquage dépannage auto La Courneuve en urgence

Pour toutes les urgences en termes de remorquage, notre société de remorquage dépannage auto sur La Courneuve sait réagir dans des délais imbattables. Notre parc d’engins nous permet en effet de ne laisser aucun client dans l’attente et de pouvoir réagir au plus vite.

Remorquage auto La Courneuve en urgence

Quel que soit le lieu de la panne de votre voiture, notre société de remorquage auto sur La Courneuve est là pour vous permettre le déplacement de votre véhicule et son acheminement au garage. Cette solution simple, efficace et pas chère vous permet de ne pas perdre plus de temps dans vos démarches.

Remorquage scooter La Courneuve en urgence

Votre scooter est garé dans une petite rue commerçante, et malheureusement, il ne veut plus démarrer. Pourtant, vous ne pouvez pas rester stationné à cet endroit, au risque d’un enlèvement de la fourrière municipale. Pour éviter toute complication, contactez notre service de remorquage scooter sur La Courneuve.

Remorquage dépannage scooter La Courneuve en urgence

Pour ne pas rester sur cette place qui n’en est d’ailleurs pas une, vous devez déplacer au plus vite votre véhicule. Mais mauvaise surprise, le scooter ne démarre plus, sans doute un problème de moteur. Pour vous aider, notre société de remorquage dépannage scooter sur La Courneuve est à votre disposition.

Remorquage auto La Courneuve sur autoroute

Que ce soit sur un trajet de départ en vacances, ou sur un déplacement occasionnel ou coutumier, notre société de remorquage auto sur La Courneuve peut intervenir sur toutes les voies de circulation, y-compris sur autoroute. Mettez en place toutes les mesures de protection qui s’imposent puis appelez-nous pour une intervention rapide.

Remorquage moto La Courneuve sur autoroute

Notre société de remorquage dépannage moto sur La Courneuve a veillé à ce que chaque technicien en intervention soit formé à toutes les éventualités. En cas de panne sur autoroute, sachez que vous pouvez compter sur notre expérience et notre savoir-faire.

 


 

Pour information, La Courneuve est une ville qui se trouve au sein du département 93. 36900 personnes y vivent.

Actualités La Courneuve :


Actualites de la Ville de La Courneuve

Source : http://www.ville-la-courneuve.fr (Toute l'actualite de la Ville de La Courneuve)

La Ville instaure un Permis de louer
La Ville et Plaine commune sont engagées contre l’habitat indigne et les marchands de sommeil et veillent sur l’état des logements du territoire. Plaine Commune et La Courneuve ont décidé de mettre en œuvre un « permis de louer », l’un des nouveaux outils en matière de lutte contre le mal-logement. Il impose aux propriétaires bailleurs de présenter leur projet de mise en location à l’administration afin de contrôler l’état de leur logement. Il est en place depuis le 1er janvier 2019 et est porté par le service d’Hygiène et de Santé. Deux types de formalités (préalable ou dans les quinze jours suivant la location) seront instaurés dans quelques zones de la ville : une demande d'Autorisation préalable de mise en location (APML) ou une Déclaration de mise en location (DML). APML ? Demande d'autorisation préalable de mise en location : pour les logements du T1 au T3 dans les immeubles de deux logements ou plus, construits avant 2000, dans le secteur indiqué en orange sur la carte. Avant la signature d'un nouveau contrat de location pour un logement vacant non meublé ou meublé (hors reconduction de bail ou location saisonnière). Le formulaire Cerfa 15652*01 doit être rempli et accompagné du dossier technique. DML ? Pour tous les logements des trois secteurs indiqués en rose sur la carte. Dans les 15 jours qui suivent la conclusion d'un nouveau contrat de location pour un logement vacant meublé ou non meublé (hors reconduction de bail ou location saisonnière). Le formulaire Cerfa 15652*01 doit être rempli et accompagné du dossier technique. Dossier à envoyer par mail : hygiène@ville-la-courneuve.fr ; ou par courrier : Hôtel de ville, avenue de la République 93120 La Courneuve ou à déposer: accueil du pôle administratif le lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.   Des sanctions sont prévues pour les propriétaires qui ne respectent pas ce permis Dans le cadre de l'APML, les sanctions encourues sont des amendes de 5 000 € en cas de mise en location sans demande d'autorisation et 15 000 € en cas de nouveau manquement dans les trois ans ! Pour la mise en location d'un logement dont l'autorisation a été refusée, l'amende s'élève également à 15 000 €. Dans le cadre de la DML, la sanction encourue est une amende de 5 000 €en cas de non-déclaration. Pour plus de renseignements et connaitre les zones ciblées par le Permis de louer, rendez-vous sur https://www.plainecommune.fr/permisdelouer/ Voir la brochure détaillée des zones ciblées.
Des gens qui dansent
Pièce à danser pour cinq hommes : deux danseurs et trois acrobates. Il y est question de désir de communauté et d'envie d'être seul, de chair et de sueur. Le chorégraphe et interprète fidèle d'Alain Platel, Mathieu Desseigne-Ravel a choisi la danse et l'acrobatie pour opposer le poids du corps et la légèreté des mots à la gravité des choses. Amateurs de crossfits, de tir à l'arc, de boxe et de football américain joueront de l'usage des corps entre cirque, danse et sport... Samedi 26 janvier, à 19h, à Houdremont.
Des projets d'envergure à défendre !
Mercredi 5 décembre, à la Maison de la citoyenneté, la municipalité a présenté les projets d’aménagement qu’elle veut inscrire dans le cadre du Nouveau Programme national de renouvellement urbain (NPNRU). A condition que les financements de l’État suivent… 4 000 Nord Une passerelle jusqu’au parc Le franchissement de l’autoroute A1 grâce à une passerelle permettrait de lier le parc Georges-Valbon au cœur de la ville. Ce projet est une priorité pour la municipalité qui se bat depuis les années 1980 pour cette réalisation. « Ce lieu a pour vocation de devenir un lieu d’usage, note Gilles Poux. Ce qui n’est pas le cas actuellement. Et le parc serait à moins de dix minutes du centre-ville. » Une voie piétonne allant du Vieux-Barbusse à cette passerelle permettrait de désenclaver ce secteur. La rénovation du Vieux-Barbusse est également prévue : démolition partielle (74 logements) et réhabilitation (180 logements) sont au programme. De nouveaux usages, des ouvertures, une meilleure organisation du stationnement permettrait d’ouvrir le quartier sur la ville. Dernier point intégré au programme : Robespierre. La barre devrait être détruite en 2019 et le mail piéton sera prolongé. Par la suite, le quartier pourrait voir naître une offre de logements diversifiés (65 locatifs, 90 en accession libre et 56 logements réhabilités). Le centre de protection maternelle et infantile (PMI) s’installerait au rez-de-chaussée des constructions neuves et les terrains de sport déménageraient à proximité du groupe scolaire Robespierre/Vallès. 4 000 Sud La fin du mail de Fontenay Le projet envisage des espaces verts, des logements neufs (26 en accession sociale et 130 en accession libre) dans des immeubles à échelle humaine, la création de nouvelles voies et surtout la démolition de 301 logements. Pour des raisons techniques, la partie du mail où se trouve la cheminée serait conservée. L’ensemble des habitant-e-s sera relogé. Le maire précise que « le même nombre de logements sociaux seraient reconstruits. Il n’est pas question d’en avoir moins qu’actuellement. » Maintenant que Debussy est détruit, il faut repenser le quartier. Au programme : la création d’îlots de logements à échelle humaine. Fini les grands ensembles ! Concernant l’école Joliot-Curie, l’objectif est de la resituer au cœur du quartier et d’en faire un vrai groupe scolaire. La rue Parmentier sera prolongée et la rue de Genève serait refaite à neuf, afin de rendre le quartier plus ouvert et plus accessible. Cent vingt-huit logements du foyer Adoma seront détruits pour libérer de l’espace. Concernant l’emplacement de l’ancien Centre municipal de santé, l’idée est d’installer de nouveaux services publics. Pour cela, il faudrait démolir une partie du bâtiment. « Il y a la volonté de redynamiser ce pôle. La CAF est d’accord pour rester, le service Jeunesse pourrait s’y installer. On souhaiterait également l’installation d’acteurs publics ou parapublics », annonce le maire. Autre enjeu pour ce secteur : le réaménagement de la place, en concertation avec les habitants, pour imaginer de nouveaux usages. Centre-Ville Un nouveau visage pour Convention L’objectif majeur pour ce secteur est l’ouverture sur le quartier. Le passage de la Croix-Blanche, actuellement anxiogène pour beaucoup de personnes, serait agrandi et dessiné dans le prolongement de l’allée du Progrès. Les accès véhicules et piétons seront réorganisés pour plus de clarté et de sécurité. De même pour le parking souterrain, qui disposerait de trois espaces clairs et distincts afin de garantir la sécurité. Le 19, cours des Maraîchers (84 logements) serait détruit, l’école reconstruite, un commerce et 28 logements locatifs sont prévus, ainsi qu’un espace vert. « Nous réfléchissons à une véritable alternative, pérenne et durable », ajoute Gilles Poux. En chiffres : 280 millions environ seraient nécessaires à la réalisation de ces projets Calendrier : Février 2019 : dépôt du dossier à l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) Juin 2019 : comité d’engagement Septembre 2019 : signature de la convention. Ensuite, chaque projet pour chaque secteur fera à nouveau l’objet de concertations, de réunions publiques, afin d’associer les habitant.e.s. Télécharger le dépliant décrivant l'ensemble des projets.  
Le bal de l'Afrique enchantée
Après un vif succès sur les ondes, le bal orchestré par Soro Solo, infatigable ambianceur ivoirien, et son complice Vladimir Cagnolari, passionné du continent africain, campe enfin à La Courneuve pour une nuit de rythmes survoltés entraînés par les onze Mercenaires de l’Ambiance. Highlife ghanéen, rumba congolaise, afrobeat nigérian, cette soirée soignera les corps et les esprits par les morceaux musicaux emblématiques d’une Afrique d’hier et d’aujourd’hui. Vendredi 7 décembre à 20h30, au centre culturel Jean-Houdremont présenté par Vladimir Cagnolari, Soro Solo, Hortense Volle

Qualité perçue par nos clients pour notre service Remorquage

4,5/5 (note établie sur la base de 31 évaluations)

 


Mentions légales